top of page
  • Parasit Clean

L’énigmatique syndrome de Diogène ou quand jeter devient impossible

Dernière mise à jour : 28 sept. 2023

Le Syndrome de Diogène est un trouble comportemental caractérisé par des comportements extrêmes d’accumulation d’objets. Il est souvent couplé à une négligence de l’hygiène personnelle et à de l’isolement social. Ce trouble, qui affecte principalement les personnes âgées, peut avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être de la personne concernée. Quels sont les causes, les symptômes et les possibilités de traitements du Syndrome de Diogène ? Éléments de réponses avec Parasit Clean à Bruxelles.



Qu’est-ce que le Syndrome de Diogène ?

Le Syndrome de Diogène tire son nom de Diogène de Sinope, un philosophe grec de l’Antiquité connu pour son mépris des conventions sociales et son mode de vie austère. Le terme a été introduit pour la première fois en 1975 par le Dr Clark A. pour décrire un ensemble spécifique de comportements observés chez certains individus, principalement des personnes âgées. Le Syndrome de Diogène est un trouble du comportement complexe caractérisé par la syllogomanie (l’accumulation compulsive d’objets), l’incurie (une négligence extrême de l’hygiène personnelle et domestique) et un isolement social prononcé. Il est important de noter que le Syndrome de Diogène n’est pas une maladie mentale en soi, mais plutôt un ensemble de symptômes qui peuvent être associés à d’autres conditions psychiatriques. On distingue le patient Diogène actif qui collectionne toutes sortes d’objets (boite, journaux…) et le patient Diogène passif qui refuse de ranger, d’éliminer ou de nettoyer.

Quelles sont les causes du Syndrome de Diogène ?

Bien que les causes exactes du Syndrome de Diogène ne soient pas entièrement comprises, celui-ci survient souvent à la suite d’un traumatisme ou d’un choc psychologique important. Séparation, décès, changement brusque de situation sont autant de facteurs déclencheurs. Le Syndrome de Diogène n’est pas lié à la pauvreté ou à la marginalisation sociale. En fait, de nombreuses personnes atteintes de ce syndrome ont une situation financière stable et ont souvent occupé des postes de responsabilité ou d’influence dans leur vie professionnelle.


Comment se manifeste le syndrome de Diogène ?

Les symptômes du Syndrome de Diogène peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre, mais comprennent généralement un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Syllogomanie : les personnes atteintes du syndrome de Diogène ont tendance à accumuler une grande quantité d’objets, souvent sans valeur ou utilité apparente. Cette accumulation peut atteindre un point tel que l’espace de vie se trouve totalement encombré, créant un environnement insalubre. Les objets agissent comme une protection de laquelle il est difficile de se débarrasser

  • Incurie : les personnes atteintes de Syndrome de Diogène négligent souvent leur hygiène personnelle et domestique à un degré extrême. Cela peut inclure le fait de ne pas se laver, de ne pas changer de vêtements pendant de longues périodes, de ne pas nettoyer leur maison ou leur appartement…

  • Isolement social : les Diogène ont tendance à s’isoler des autres, évitant le contact social autant que possible. Cela peut être dû à une variété de facteurs, y compris la honte, la peur, ou simplement un désir de solitude.

  • Refus d’aide : Les personnes atteintes du Syndrome de Diogène refusent souvent toute aide ou intervention, même si leur santé ou leur sécurité sont en jeu. Il n’est pas rare de voir des personnes décéder après que leur logement a été rangé ou vidé tellement le changement les plonge dans l’angoisse et le désarroi.

Qui sont les personnes atteintes du syndrome de Diogène ?

Bien que le Syndrome de Diogène puisse potentiellement affecter toute personne, la prévalence est plus importante chez les femmes. Certaines populations sont considérées comme étant à plus haut risque. C’est le cas des personnes âgées, en particulier celles qui vivent seules ou qui ont perdu un conjoint ou un proche. Les personnes ayant des antécédents de troubles mentaux, tels que la dépression, l’anxiété ou les troubles obsessionnels-compulsifs, sont également plus susceptibles de développer un syndrome de Diogène.

Quels traitements pour le Syndrome de Diogène ?

La prise en charge du Syndrome de Diogène peut être complexe et nécessite une approche multidisciplinaire. En raison de la nature de la condition, le traitement implique généralement une combinaison de thérapie, de soutien social, et parfois de médication.


La thérapie peut aider à traiter les problèmes psychologiques sous-jacents qui contribuent au syndrome, comme la dépression, l’anxiété ou les troubles obsessionnels-compulsifs. Un soutien social est souvent bienvenu pour aider dans la gestion du logement, la livraison de repas ou l’hygiène corporelle.


Le respect de la volonté et de l’autonomie de la personne est une considération clé dans la prise en charge du Syndrome de Diogène. Le traitement doit être adapté aux besoins et aux souhaits de l’individu, et le consentement éclairé est un élément essentiel de tout plan de soins. Le traitement du Syndrome de Diogène est souvent un processus long. Il peut falloir du temps pour que la personne accepte de l’aide et pour que des changements significatifs se produisent. La patience, la compassion et la compréhension sont essentielles tout au long de ce processus.



Parasit Clean est le spécialiste du nettoyage et du vidage de locaux insalubres à Schaerbeek et à Bruxelles. Contactez-nous pour vider, laver et désinfecter tous types de bâtiments.

19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page